Publié le: 7 août 2017 à 16h10

Concert Badiaa Bouhrizi et Ilhem Medfai: Hommage à Chokri Belaid et Abou El Kacem Chebbi

Partager

20622325_1527272237311598_368386403057521494_n

Le 4 août 2017, c’était au tour de la chanteuse tunisienne, Badiaa Bouhrizi et le chanteur irakien, Ilhem Medfai de monter sur la scène du festival international de Hammamet.

Le show a commencé avec Badiaa Bouhrizi qui a présenté son nouveau projet “LOVE REVOLT”, nouvelles compositions originales à l’ambiance éthérique et minimaliste où est célébré l’amour et ses tourmentes avec Hedi Fahem à la guitare, Youssef Soltana à la batterie, Marwen Soltana à la basse, Selim Arjoun au piano et Keys, Wissem Ziadi au violon et Malek Ben Halim aux percussions.

Le meilleur moment de sa performance était quand elle a rendu hommage au feu leader syndicaliste, Chokri Belaid. En effet, la chanteuse a dédié au martyr le poème d’Abou El Kacem Chebbi « Tounes Al Jamila ».

La soirée s’est poursuivi avec Ilhem Medfai, ce chanteur-compositeur irakien à une grande carrière. Son passage à Hammamet est sa première rencontre avec le public tunisien. Ilhem Medfai était ravi de faire connaissance avec les Tunisiennes et les Tunisiens qu’il n’a pas cessé de remercier pour leur présence.

Il a aussi complimenté les Tunisiennes et a dit « Belle est la Tunisienne avec ses joues roses ». Ilhem Medfai, comme Badiaa Bouhrizi, a interprété un poème de Abou El Kacem Chebbi intitulé « Assabeh El Jadid ».

F.T.

Crédits photo : Aly Bouzwida Ben Ammar – Cercle C – Studio


Météo
Tunis