Publié le: 8 septembre 2017 à 16h50

Demain, vos pizzas pourraient être livrées par des véhicules autonomes Ford

Partager

Ford_Dominos_AVResearch

  • Ford et Domino’s, leader mondial de la livraison de pizza, annoncent un partenariat pour le développement de véhicules autonomes capables de livrer des pizzas sans chauffeur. Cette collaboration évaluera la réaction de la clientèle et leur interaction avec les véhicules autonomes et le rôle que pourrait jouer ces derniers dans la livraison de repas dans le futur
  • Les clients pourraient suivre le véhicule de livraison par GPS et seront avertis par SMS une fois leur commande arrivée

Domino’s, leader mondial de la livraison de pizza et Ford annoncent une collaboration inédite dans l’industrie. L’objectif est de révolutionner la livraison à domicile à l’aide de véhicules autonomes.

Dans les prochaines semaines, des clients Domino’s sélectionnés au hasard à Ann Arbor (Michigan, aux États-Unis) auront la possibilité de recevoir leur commande via une Ford Fusion autonome expérimentale, au volant de laquelle se trouvera un ingénieur Ford accompagné par une équipe de recherche. Les clients qui souhaiteront participer à l’expérience pourront suivre le parcours du véhicule via GPS en utilisant la dernière version de l’application Domino’s Tracker. Ils recevront également des SMS à l’approche du véhicule, leur indiquant où et comment récupérer leur commande, grâce notamment à un code unique pour déverrouiller le compartiment chauffé Domino’s, le « Domino’s Heatwave Compartment™ », situé à l’intérieur du véhicule.

« En tant qu’experts de la livraison et à l’aube du bouleversement des nouvelles formes de mobilité, nous observons avec grand intérêt le développement des véhicules autonomes », a déclaré Patrick Doyle, PDG de Domino’s. « Nous sommes fiers d’être des leaders technologiques et particulièrement enthousiastes à l’idée de participer à l’étude de l’impact des véhicules autonomes sur le futur de la livraison de pizza. C’est la première étape d’un programme de recherche commun avec Ford. »

Ford prévoit de produire ses véhicules autonomes dès 2021

Tandis que Ford poursuit ses propres recherches en matières de véhicules autonomes, la collaboration avec d’autres entreprises, comme Domino’s, est indispensable. La mise en place d’applications concrètes va permettre aussi bien aux chercheurs ainsi qu’aux consommateurs d’imaginer la multiplicité des champs d’application des véhicules autonomes et leur impact positif au quotidien.

Ford a prévu de démarrer la production de ses véhicules autonomes en 2021 et planche d’ores et déjà sur les possibilités de développer ses activités dans le domaine, en incluant à la fois ses partenaires et ses clients.

« Nous sommes de plus en plus conscients l’opportunité que représente les voitures autonomes dans la mobilité du futur. Et c’est bien pour cette raison, que nous sommes heureux d’avoir Domino’s en tant que partenaire dans cette étape importante du processus de développement » a déclaré Sherif Marakby, Vice-président de Ford en charge des véhicules autonomes et électriques. « Avec Domino’s, nous partageons une vision commune d’un futur dans lequel les voitures intelligentes amélioreront le quotidien des personnes ».

Dans le cadre de cette collaboration, les chercheurs des deux entreprises vont étudier les différentes interactions entre les clients et ces véhicules autonomes afin d’enrichir l’expérience de livraison.

L’importance des 15 derniers mètres de livraison

« Il est indispensable pour nous de comprendre les réactions des clients vis-à-vis de ce type de livraisons », explique Russel Weiner, Président de Domino’s aux États-Unis. « Ce qui nous intéresse plus particulièrement, ce sont les 15 derniers mètres de livraison : par exemple, quelle va-t-être la réaction des clients qui vont devoir sortir de chez eux pour aller chercher leur commande dans la voiture sans chauffeur ? Nous devons également nous assurer que toute l’étape de récupération de la pizza s’effectue de façon simple et fluide ».

« Nous avons besoin d’envisager les différents scénarios, si par exemple la voiture autonome se gare dans l’allée ou bien si elle attend le long du trottoir », a ajouté le dirigeant du leader mondial de la livraison de pizza. « Tout ce travail de recherche doit converger vers notre objectif, qui est de proposer, un jour, des livraisons à l’aide de véhicules autonomes, de la façon la plus transparente et la plus pratique possible pour les clients ».

Ford et Domino’s ont réalisé des tests préliminaires sur le processus de livraison grâce à un véhicule autonome à Mcity, un simulateur d’environnement urbain situé dans le campus de l’université de Michigan.

Dominos_Autonomous-Store

I.B.A. avec Communiqué 


Météo
Tunis