Publié le: 7 septembre 2017 à 15h58

Le film tunisien « Les baliseurs du désert » de Nacer Khemir a été sélectionné à la Biennale de Venise

Partager

baliseurs-cover

Le film tunisien « Les baliseurs du désert » a été sélectionné à la Biennale de Venise (Italie), dans la catégorie de «Venezia Classici».

la Biennale de Venise se tient du 3 au 9 septembre 2017.

Ce long métrage, réalisé par Nacer Khemir en 1984, va concourir dans la section «Venezia Classici» avec 18 autres films choisis pour le prix «Venezia Classici Award for the Best Restored Film» (prix du meilleur film classique restauré), décerné par le comité de sélection présidé par le réalisateur italien Giuseppe Piccioni.

« El Haimoune » en français « Les baliseurs du désert » (1984) a été restauré par la Cinémathèque Royale de Belgique et a été sélectionné pour faire partie des 18 films considérés dorénavant comme « classiques ».

Les baliseurs du désert raconte l’histoire d’un instituteur nommé dans le désert du Sud tunisien pour enseigner la grammaire dans un village où il n’y a pas d’école. Il y découvre un univers singulier et irréel, où les enfants veulent faire pousser un jardin dans un désert dont les hommes recherchent les limites. Amoureux de la fille du cheikh qui l’héberge, il se laisse finalement envoûter par le monde de sable et le chant andalou de ses baliseurs. Dans ce conte, la magie et le réel s’imbriquent pour chanter la beauté du désert. Le cinéaste, par l’attention portée à la composition des plans et des séquences, traités comme des tableaux, et par la poétique de son écriture rend hommage à la splendeur de la culture arabe.

I.B.A.


Météo
Tunis