JCC2017


Publié le: 6 novembre 2017 à 14h36

JCC 2017: On a regardé pour vous le film tunisien « L’amour des hommes »

Partager

23314273_2003428763269537_631919687_o

Dans la section « Regard sur le cinéma tunisien », on a eu la chance d’assister à la première du film tunisien « L’amour des hommes ».

Un film qui a affiché complet depuis l’après-midi alors que sa projection était prévue pour 18 heures.

En la présence des acteurs et du réalisateur du film Mehdi Ben Attia, les amoureux du cinéma ont eu droit à plus d’une heure et demie de pur plaisir cinématographique.

« L’amour des hommes » raconte l’histoire d’une artiste photographe Amel qui quand elle perd son mari après un accident de la route, sa vie bascule. Encouragée par son beau-père, elle reprend goût à la vie en photographiant des garçons de la rue. Sans craindre d’être scandaleuse, elle fait le choix de regarder les hommes comme les hommes regardent les femmes.

Amel a décidé de photographier plusieurs hommes de façon érotique. Une chose osée par une femme et surtout en Tunisie. Dédier une exposition à des photos d’hommes nus et presque nus est révolutionnaire.

Voir à l’écran plusieurs hommes nus filmés dans un film tunisien, est nouveau. On était habitué à ne voir que des femmes nues mais Mehdi Ben Attia a dans « L’amour des hommes » renversé la situation, d’ailleurs, on a eu droit à une scène de nu interprétée par le danseur tunisien Rochdi Belgacem. Une scène osée sur laquelle il sera probablement très critiqué étant donné qu’il y montre un bout de son sexe masculin.

D’hommes virils et forts on se retrouve face à l’image d’hommes objets guidé par les instructions d’une femme.

A travers ce film, Mehdi Ben Attia a gâté la femme en lui permettant de se régaler les yeux mais surtout lui a permis de montrer au monde entier qu’elle est l’égal de l’homme dans tous les domaines.

23314065_2003428609936219_1895919081_o  23314363_2003428733269540_1505375596_o 23335826_2003428553269558_1830620458_o 23336275_2003428786602868_675845480_o


Météo
Tunis