Parc du Belvédère – Zoo: Un appui français en vue pour la réhabilitation du poumon de la ville ! - highlights.com.tn
Publié le: 5 mars 2017 à 16h36

Parc du Belvédère – Zoo: Un appui français en vue pour la réhabilitation du poumon de la ville !

Partager

belvédère tunis zoo

La semaine dernière a été riche en nouvelles et en informations. Parmi les sujets d’actualité qui ont fait des vagues au niveau de l’opinion générale mais aussi sur les réseaux sociaux le dossier « Belvédère de Tunis » et plus précisément le zoo.

En effet, pollution croissante au sein du parc, la tuerie d’un crocodile à coup de jets de pierres, le vol de gazelles pour en faire un apéritif…etc. De bien tristes nouvelles qui sont pour le moins qu’on puisse dire choquantes et révoltantes !

Bien évidemment, face à cette situation, une série de mesures ont été prises par les autorités compétentes et il a été décidé la fermeture du parc pour quelque temps afin d’entamer des travaux  d’aménagement, d’embellissement et de rénovation.

La nouvelle de la mort du crocodile par lapidation a fait le tour du monde et a provoqué un tollé général sur la toile et ailleurs. Suite à ce grave incident, Son Excellence l’Ambassadeur de France en Tunisie, Monsieur Olivier Poivre d’Arvor s’est rendu au parc en question et a publié un statut dans lequel il dit qu’il proposera le concours de la France pour la mobilisation d’une aide à la partie tunisienne afin que le parc du belvédère retrouve toute son aura.

Voici ce qu’il a publié : Comme tous les défenseurs de la cause animale, mon attention s’est portée sur le zoo de Tunis suite au décès d’un crocodile dont la triste histoire a fait le tour du monde. Je me suis rendu samedi sur place et j’ai passé la fin de l’après midi en famille au parc du Belvédère si aimé des Tunisiens et de leurs enfants. Ce dimanche soir, le zoo de Tunis ferme pour quelques jours.
Ce lundi matin, je proposerai aux autorités tunisiennes le concours de la France, tant à travers la ville de Paris ou de la Région Ile de France avec laquelle le Grand Tunis vient de signer une importante convention. Nous pourrons également mobiliser en urgence les bonnes volontés et les responsables du Muséum national d’histoire naturelle et du Parc zoologique de Paris( ex zoo de Vincennes). Le respect de la cause animale n’a pas de frontières et le zoo de Tunis mérite bien le soutien de tous.

Slim Maâtoug


Météo
Tunis