JCC2017


Publié le: 25 octobre 2017 à 10h53

Parcourir 10 km à la nage en un temps record, le nouveau défi de Nejib Belhedi !

Partager

néjib belhedi

Après avoir tracté des centaines de tonnes de ferrailles et avoir traversé les mers froides et glaciales, le nageur tunisien, Néjib Belhedi, revient avec un tout nouveau défi.

En effet, il s’apprête à faire 10 km de nage en ne dépassant pas 2 heures de temps.

Ce nouveau rendez-vous avec la mer aura lieu un mois avant les Jeux Olympiques de 2020. Nejib Belhedi a choisi cette date pour nous donner un avant-goût des JO à la tunisienne.

Il est en ce moment en pleins préparatifs. Il est soutenu par des spécialistes venant des USA et de la Russie qui vont faire en sorte qu’il soit au top de sa forme pour ce nouveau challenge. Dans son équipe, on trouve :

  • Le Président de l’Organisation mondiale de l’Eau Libre (WOWSA), Steven Munatones. C’est lui qui va faire l’arbitrage en personne en plus de la normalisation de la course, le consulting technique du Nejib Belhedi pour ses entrainements ainsi que la promotion de l’événement au niveau mondial
  • Le Professeur et maitre conférencier Dhaker Lahidheb de l’Hôpital Militaire de Tunis qui assure le soutien et le suivi médical du Nejib Belhedi en plus de l’assistance de l’experte russe Tatiana Ostania  specialiste en LifeStyle , Longevity of Age ,  Kenesie , elle est le  ravitailleur du nageur durant la compétition.

Nejib Belhedi, élu Homme de l’Année par la WOWSA en 2016, va faire son épreuve sans pour autant dépasser son Ownzone de fréquence cardiaque et il pourra nager vite moyennant un protocole d’entrainement spécial piloté par Steven Munatones. La chance  est grande pour Nejib Belhedi pour faire un record éclat, il possède tous les atouts surtout que sa pulsation cardiaque touche au repos complet les 36 P/mn, ses épaules et ses bras de nageur  de fer.  Le déchargement de son  surpoids de 25-30 Kg durant les 3 ans futurs l’amènera aisément  au Poduim.

Le challenge se fera dans le golfe de Hammamet dans les normes mondiales. Hammamet a été choisie parce que dans cette zone, il n’y a pas de courant facilitant la nage du compétiteur, selon ce qu’a confié Nejib Belhedi à Highlights.

F.T.


Météo
Tunis