Quatre Tunisiens distingués au Salon International de l'Invention de Genève - highlights.com.tn
Publié le: 12 avril 2017 à 14h29

Quatre Tunisiens distingués au Salon International de l’Invention de Genève

Partager

17820005_10210371383215829_468682747_o

Le Salon International de l’Invention de Genève est le plus grand marché d’inventions au monde. Cette année le Salon International de l’Invention de Genève a été marqué par une participation tunisienne, exceptionnelle.

En effet, quatre Tunisiens y ont participé, Raouf Medimagh, Anis Sahbani, Sami El Guetari et Wahid Bannour et sont rentrés avec des médailles d’or pour leurs inventions dans divers secteurs dont une avec félicitations du Jury.

Pour connaitre ces inventions et faire un peu plus connaissance avec ces ingénieux Tunisiens. Highlights a contacté Raouf Medimagh qui a remporté la médaille d’or avec félicitations du Jury et Anis Sahbani qui a inventé le premier robot civil de sécurité extérieur commercialisé au monde.

17797870_10210371383535837_1930914988_o

Dr. Raouf Medimagh, est Maître de Conférences à l’Institut National de Recherche et d’Analyse Physico-chimique de Sidi Thabet. Raouf Medimagh a obtenu plusieurs prix, il a été le lauréat du deuxième prix du concours national de l’invention 2016 et a obtenu également la médaille d’or lors de l’IIFME au Koweit en 2017.

Pour sa participation au Salon International de l’Invention de Genève, Raouf Medimagh a obtenu une médaille d’or avec félicitations du Jury, pour son invention de matériaux recyclés à partir des déchets de cuir industriel présentant des propriétés antibactériennes et antifongiques.
Raouf Medimagh nous a précisé que cette invention est née dans le cadre d’un projet initié en collaboration avec le Centre National du Cuir et de la Chaussure (CNCC), afin de valoriser les déchets des cuirs industriels issus des tanneries et des industries.

« Environ 10000 tonnes/an de déchets de cuir, sont générées par les industries opérant dans ce domaine.

Le matériau obtenu est à 60% issu de ressources renouvelables. La valeur ajoutée consiste à lui réincorporer une activité antibactérienne et antifongique pour passer d’un cuir normal à un cuir qui dispose d’une valeur ajoutée qui peut être vendu à des prix compétitifs ».

« Ce cuir peut être utilisé dans les chaussures médicales puisque sa composition permet de diminuer les odeurs et est utile aux personnes allergiques aux produits chimiques et aux personnes sensibles aux infections telles que les diabétiques« , nous a expliqué Raouf Medimagh.

robot2

Anis Sahbani PDG de la startup « Enova Robotics » et un des lauréats, nous a également donné des précisions sur sa participation au Salon International de l’Inovation de Genève.

Anis Sahbani a remporté une médaille d’or pour son invention de robot autonome capable de surveiller des espaces industriels. Le robot s’appelle « Pearl Guard »

« Pearl Guard est un robot de sécurité capable de faire des patrouilles de façon autonome, détecter des intrus et lancer une alerte à un poste de commande distant. Il est capable de se localiser à une précision avoisinant les capacités militaires de certains pays développés sans passer par des satellites dédiés. Il est le premier robot civil de sécurité extérieur commercialisé au monde ». nous a expliqué Anis Sahbani

Anis Sahbani nous a déclaré qu’il est rentré en Tunisie en 2014, pour lancer la startup « Enova Robotics ». Une startup spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de robots, « c’est la première unité en Afrique et dans la région MENA qui fabrique sa propre marque de robots« , nous a précisé Anis Sahbani.

Enova Robotics commercialise déjà quatre différents robots capables de faire plusieurs tâches: enseignement, sécurité, assistance de personnes âgées à domicile et marketing.

« Nous sommes en train de développer un nouveau robot et ce, en partenariat avec IBM et une autre société tunisienne. Ce robot est mobile, doté d’une caméra thermique, qui détecte différents problèmes comme les fuites de gaz … etc. Ce robot qu’on est en train de développer pourra même communiquer avec les êtres humains », nous a confié Anis Sahbani.

robot1 robot

Deux autres tunisiens ont également reporté des médailles d’or. Wahid Bannour pour son invention de la « Sourie intelligente pour obtenir des signaux physiologiques » capable de détecter votre stress et Sami Guetari pour son projet de Développement d’une nouvelle série de compléments alimentaires riche en Oméga 3 à base d’huile marine. Sami Guetari, a déjà remporté le 1er prix au Concours National de l’Invention 2016 en Tunisie et le Grand Prix avec félicitation du Jury au Concours du Koweit.

Il est à noter que c’est L’APII et l’INNORPI, organisateurs du concours national ont accompagné les différents inventeurs lauréats par le financement de leur participation à ces salons internationaux importants.

Ibtissem Zakia Ben Abdallah


Météo
Tunis