Scientifiquement prouvé: C'est les hommes qui sont le "sexe faible" - http://highlights.com.tn
Publié le: 31 janvier 2018 à 15h00

Scientifiquement prouvé: C’est les hommes qui sont le « sexe faible »

Partager

homme-au-travail

Une étude menée par l’Université de Duke de Caroline du Nord vient de démontrer que les hommes étaient en réalité le sexe faible. En effet, les résultats montrent que les femmes ont toujours été plus résistantes que leurs homologues masculins en situations de crises….

Le sexe faible a toujours été associé à la femme, cela fait entièrement partie des stéréotypes de genres que la société a imposés depuis la nuit des temps.
Heureusement, la science s’est penchée sur la question et nuance largement cette idée reçue.

Des chercheurs de l’Université de Duke de Caroline du Nord ont étudié comment les deux sexes réagissaient en situation de crise et les résultats sont révélateurs. En effet, l’étude démontre que les femmes – face à des situations de crises comme les épidémies ou la famine – étaient plus résistantes que les hommes.

Les chercheurs sont remontés 250 ans en arrière et ont étudié les taux de survie de populations qui ont vécu des situations de crises comme “les travailleurs et ex-esclaves à Trinidad et aux États-Unis au début des années 1800, les victimes de famine en Suède, en Irlande et en Ukraine aux XVIIIe, XIXe et XXe siècles ou les Islandais affectés par les épidémies de rougeole de 1846 et 1882”.
A chaque événement, la femme apparaît comme le sexe le plus robuste.

Virginia Zarulli, la scientifique danoise qui a mené cette étude, confirme que les femmes sont les « championnes de l’espérance de vie », même dans le cas d’une période de mortalité élevée.
Voilà de quoi rabattre le caquet de certains machos…

F.T. d’après Au féminin


Météo
Tunis