Publié le: 7 août 2017 à 16h15

Une soirée mémorable avec les deux stars tunisiennes Aymen Lessigue et Amani Souissi à Carthge

Partager

ameni aymen

Deux chanteurs d’exception, deux voix incroyables, ont mis le feu sur la scène du Festival international de Carthage, samedi 5 août 2017. En effet, Aymen Lessigue et Amani Souissi ont chacun à son tour honoré la Tunisie.

ameni6

ameni2

En première partie de ce concert, Aymen Lessigue, a interprété des chansons qui n’ont pas laissé le public de marbre, pendant 1 heure 30.

Depuis le début de sa performance, le chanteur tunisien a allumé le public et cela est monté en crescendo en atteignant son summum lors de la dernière chanson qu’il a interprété, à savoir « Mezri » un titre d’une rare beauté avec un mélange de rock et de Stambali.

Pour ce titre, Aymen Lessigue a préparé une surprise au public. Alors qu’il commençait à chanter les premières paroles de la chanson, un groupe de « Stambali » fait surface sur la scène et commence à danser dans tous les sens, Une surprise qui a enflammé le public qui ne pouvait pas se retenir de danser et chanter.

ameni11 ameni12

ameni15

Une joie partagée par Aymen Lessigue qui était très heureux de monter enfin sur la mythique scène de Carthage.

D’ailleurs, emporté par le bonheur et l’extrême joie, Aymen Lessigue s’est agenouillé devant le public à la fin de son concert.

ameni13

Allumé à bloc, le public attendait avec impatience Amani Souissi qui devait assurer la deuxième partie de la soirée.

Après une courte pause le temps que l’orchestre d’Amani Souissi se met en place, la star de la chanson arabe est montée sous les acclamations du public et de ses fans sur la scène de Carthage.

Habillée d’une très belle robe signée « Boudour » et maquillée par espace mariée Amani, Amani Souissi était resplendissante.

Le public déjà conquis s’est laissé bercé par la très belle voix de cette merveilleuse chanteuse qui n’a pas arrêté de remercier les gens présents pour leur encouragement et leur amour inconditionnel.

Plusieurs présents criaient le nom de Amani Souissi qui leur a chanté ses meilleurs chansons à l’instar de « Wayn », « Elli Chayef Nafsou », « Men Waraya », « Hayda Jazeti » …

La star de la chanson arabe a également préparé un cocktail de chansons tunisiennes qui a beaucoup plu à son public. Amani Souissi a chanté « Yamma ya Ghali », « Galou Zini », « Mahla Gadek », « La La Manhebkchi » « Twahhachtek » et tant d’autres tubes que le public a adoré.

Accompagnée d’une troupe orientale conduite par le maestro Mahmoud Lassoued, Ameni a chanté jusqu’à une heure tardive de la nuit.

Toutefois, Amani Souissi a voulu rester encore plus et chanter d’autres chansons mais cela n’était pas possible vu que Aymen Lessigue a chanté pendant 1h30 et ne le lui a laissé que 45 minutes.

Chose qui ne devait pas avoir lieu vu que c’est Amani Souissi qui devait chanter pendant 1h30 et non pas Aymen Lessigue.

Le chanteur tunisien n’a pas respecté l’heure qui lui était consacré, chose qui a obligé Amani Souissi à réduire son programme et à ne pas chanter ce qu’elle avait prévu.

Un bémol qui n’a tout de même pas empêché le public d’apprécier la soirée et d’en sortir satisfait.

Lors de cette soirée 100% tunisienne Amani Souissi a confirmé au public tunisien qu’elle est une icône mais aussi au Festival international de Carthage que les stars tunisiennes sont capables de remplir les gradins et les chaises de l’amphithéâtre romain.

ameni ameni1    ameni5  ameni7 ameni8 ameni9 ameni10 ameni14

Ibtissem Zakia Ben Abdalalh


Météo
Tunis