Publié le: 26 janvier 2018 à 12h52

Tunisie: Quand un contrôle de papiers vire au cauchemar… Une femme victime d’une grande injustice faite par des policiers !

Partager

police dossard

Une citoyenne tunisienne rapporte qu’une patrouille de police l’a accusée injustement de faits dont elle était loin d’être responsable. Voici son témoignage publié sur le groupe de l’action citoyenne « On a été embêté pour vous » :

« Je suis sortie à 5h pour enseigner à 9h à 200Km de chez moi. Arrivant à un barrage policier (voiture civile et 2 agents), il fait noir, y’a pratiquement personne, je me suis arrêtée, l’un deux a fait le contrôle papier (assurance, carte grise) l’autre a pris ma CIN pour appeler leur centre et vérifier si je suis recherchée. Tout est normal jusqu’à maintenant. D’un coup, une voiture de luxe à 150Km/h n’a pas vu le barrage que tard a freiné fort dérapé et heurte une moto venant de face opposée (Dieu merci que j’étais garée à l’extrême droite). Stressé, le policier à côté de mon vitre m’a rendu mes papiers et me dit : Madame continuez votre route. Bouleversée, terrifiée ce n’est qu’après 1h30 de route que je me suis rendue compte que j’ai oublié ma CIN chez eux, mais c’est une patrouille mobile, impossible de les retrouver encore là-bas. Donc en arrivant à la première ville, je me suis adressée au poste pour déclarer la perte de mon CIN en racontant tout ça. Enceinte, le monsieur au comptoir était super gentil et a pris le temps d’appeler ses collègues un par un cherchant l’accident. La surprise, l’accident a été enregistré comme suit : une dame (mon nom) conduisant une voiture de marque (la mienne) s’est enfuit d’une patrouille mobile et à excès de vitesse a causé un dérapage d’une voiture X et la chute d’une moto dans une faussée. Le monsieur demande comment ils ont pu avoir mon nom,il lui répond peut-être à partir du matricule. Le monsieur rit (ma carte grise devant lui la voiture est au nom de mon mari). Il a appelé le centre, son collègue a fait de l’effort de fouiller les brouillons sur son bureau aimablement lui confirmait que vers 6h30 il a contrôlé mon num CIN et nom complet sur leur système et puisque c’est RS (rien à signaler) le système ne conserve pas ce passage.

Solution : Je vous crois madame mais inutile de contredire les collègues « ma3andik win tousil ». Je suis désolé de ne pas pouvoir vous aider je suis nouveau « heki tounes ». Mais, voici le matricule de la voiture X, faut dire que vous l’avez noté seule et déposez plainte comme si vous étiez suivi par ce monsieur et dérangée. Donc vous n’avez pas pu voir la patrouille mobile. « Ma3andikch 7al, tel9ahom 7are9soulou l’assurance surtout enti moch mina ».

Bouche-bée depuis hier ………….. »

F.T.


Météo
Tunis