JCC2017


Publié le: 6 décembre 2017 à 15h00

La Tunisie présente sur la liste noire de l’UE des paradis fiscaux

Partager

Blacklist

Lors d’une réunion des 28 ministres des Finances de l’Union européenne à Bruxelles, le ministre français des Finances, Bruno Le Maire a annoncé mardi 5 décembre 2017 que l’UE a adopté une « liste noire » de 17 paradis fiscaux. « Nous avons adopté aujourd’hui au niveau de l’UE une liste d’Etats qui ne font pas le nécessaire pour lutter contre l’évasion fiscale. Cette liste, qui est une liste noire, comprend 17 États » a-t-il déclaré.

Selon une source diplomatique, contactée par l’AFP, les 17 pays qui figurent sur la liste noire sont les suivants: Bahreïn, Barbade, Corée du Sud, Emirats Arabes Unis, Grenade, Guam, Îles Marshall, Macao, Mongolie, Namibie, les Palaos, Panama, Samoa, les Samoa américaines, Sainte Lucie, Trinidad et Tobago et Tunisie.

D’après le journal Le Monde Trois pays ont envoyé de nouveaux engagements de dernière minute, dans la nuit du lundi à mardi dont la Tunisie, Panama et les Emirats arabes unis, mais les ministres ont refusé de les prendre en considération, estimant que le travail d’expertise ne pourrait être fait à temps. Ces pays seront éventuellement sortis de la liste dans les semaines qui viennent si leurs engagements sont jugés sérieux.

I.B.A.


Météo
Tunis