Publié le: 19 mai 2017 à 14h56

Tunisie: Prison et amende pour tous ceux qui harcèlent une femme dans la rue

Partager

20_harcelement-sexuel-drague-2-c-dr

Lors d’une réunion tenue jeudi 18 mai 2017, un projet de loi portant sur la lutte contre la violence faite aux femmes, a été voté en commission.

En effet, la commission des droits et libertés et relations extérieures a voté pour le projet de loi condamnant tous ceux qui harcèlent une femme dans la rue, dans un bus, endroits publics ou autres avec des gestes, paroles ou actes capables de nuire à sa dignité.

Dans des cas d’harcèlement prouvé par une photo ou bien grâce à deux témoins, le coupable sera passible de 3 mois de prison ou d’une amende s’élevant à 500 dinars.

Toutefois, ce projet de loi n’entrera en vigueur qu’après son adoption à l’ARP.

I.B.A.


Météo
Tunis