Publié le: 14 juillet 2017 à 17h25

En vidéo: Défilé du 14 juillet jeune et joyeux à l’image du nouveau président Macron

Partager

14 juillet

Les militaires ont choisi de donner une note plus jeune et joyeuse au traditionnel défilé du 14 juillet, en clôturant l’événement par une reprise des tubes du célèbre duo électro français Daft Punk.

En effet, à l’image du nouveau et jeune président Emmanuel Macron, la fanfare militaire a décidé de donner un coup de jeune au défilé militaire du 14 juillet en France et ce, en jouant un morceau du groupe français Daft Punk, sous l’oeil surpris du président américain Donald Trump, invité d’honneur de la parade.

La fanfare a commencé par rendre hommage aux victimes de l’attentat de Nice, qui a fait 86 morts il y a un an jour pour jour, en jouant l’hymne de la Cité des anges, « Nissa la Bella », et en se positionnant de façon à former le mot: Nice.

Puis, changement d’ambiance. Les militaires se sont mis à jouer des morceaux du groupe de musique électronique Daft Punk avec entrain, provoquant d’abord la stupeur des invités. A la tribune d’honneur, le chef de l’Etat Emmanuel Macron a hésité un instant, puis a sourit, prouvant que ce changement lui a beaucoup plu. Toutefois, Donald Trump avait l’air incrédule, mais à la fin, Donald Trump n’a pas pu applaudir vigoureusement l’originale et fabuleuse performance des militaires.

I.B.A. avec Sud Ouest


Météo
Tunis