Publié le: 9 août 2017 à 14h08

Une voiture fonce sur des militaires à Paris

Partager

Paris

Une voiture a foncé sur des militaires de l’opération Sentinelle mercredi matin à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), faisant 6 blessés dont deux dans un état sérieux même si leur pronostic vital n’est pas engagé, a annoncé à l’AFP la préfecture de police de Paris.

Selon des militaires interrogés par Paris Match, «les hommes blessés étaient conscients, certains se plaignaient d’avoir mal au dos». L’attaque a eu lieu vers 8 heures et le véhicule est en fuite, a-t-on ajouté de même source. Les faits se sont produits place de Verdun, non loin de la mairie de Levallois-Perret.

La préfecture de police des Hauts-de-Seine a de son côté évoqué un «acte a priori volontaire». Le maire, Patrick Balkany, a quitté sa maison de campagne pour rejoindre sa ville. Il a dénoncé sur BFMTV une «odieuse agression». «Nos militaires de l’opération sentinelle sont sortis en groupe pour aller faire leur tournée et il y a un véhicule qui était prépositionné dans l’allée et qui leur a foncé dessus au moment où ils allaient retrouver leur véhicule», a-t-il déclaré. «C’est une odieuse agression, vraiment j’en suis navré et les militaires font un travail formidable depuis des mois et des mois maintenant. (…) C’est incompréhensible.»

Une enquête a été ouverte par la section antiterroriste du parquet de Paris.

I.B.A. avec Paris Match


Météo
Tunis